Skip to main content

La chemise DIVINE, l’essence de Bourrienne Paris X

By mai 12, 2021Nouveautés

La chemise DIVINE, entre héritage et savoir-faire

 

Extravagante d’élégance, la chemise DIVINE incarne véritablement toute l’essence de Bourrienne Paris X. Ornée de détails aussi délicats que techniques, ce modèle de notre collection “Jardin d’Artistes” est un bel hommage à l’héritage vestimentaire français, mais aussi à l’hôtel de Bourrienne où elle a vu le jour.

 

Divine, une chemise riche de détails emblématiques

DIVINE est une chemise très féminine, taillée dans un satin de coton fin, sur une coupe légèrement plus ample, inspirée des chemises d’homme. Son plastron est plissé par l’un des derniers artisans plisseurs de France. Les galons qui décorent le tour du plastron, le col et les poignets à froufrous reprennent les dessins de fresques florales présents dans l’Hôtel de Bourrienne. Ils sont brodés par un artisan dans le Nord de la France. Autant de détails et d’heures de travail qui font d’elle une pièce raffinée et originale.

Le plastron plissé de Bourrienne Paris X

 

Le plastron plissé, signature de la marque Bourrienne Paris X, est également présent sur nos modèles COMEDIEN, COMEDIENNE et IMPERATRICE. Ce plastron est l’œuvre d’un artisan plisseur français situé dans l’ouest de la France, non loin de Saint-Malo. Il allie savoir-faire manuel et industriel, à travers un travail de la main, du carton et de la vapeur pour mettre en forme la matière, par un procédé tenu secret.
Chacun des plastrons de ce genre est cousu pli par pli par deux couturières qui se succèdent tout au long de sa confection. Une connaissance aiguisée des matières et des tissus est primordiale pour un maître plisseur. En effet, chaque tissu possède des caractéristiques qui lui sont propres et, de fait, ont des réactions différentes sous l’effet de la pression et de la vapeur. Ainsi, les techniques de plissage varient en fonction du tissu concerné et l’espacement des plis sera différent. C’est pour cette raison que de nombreux tests sont nécessaires en amont pour le rendu impeccable que nous devons à nos clients. La phase de recherche et développement s’en trouve donc particulièrement allongée dans le temps.

 

Les galons brodés de Bourrienne Paris X

 

Nos galons sont signés Albert Guégain, atelier traditionnel de dentelle et de broderie du Nord de la France depuis 1954.
Notre marque a développé à ce jour deux galons différents, l’un reprenant un motif fleuri comme sur la chemise DIVINE, l’autre un motif arabisé. Ces motifs nous viennent directement des frises ornant l’hôtel de Bourrienne. Joyau de l’époque Directoire, les décors de l’hôtel sont largement influencés dans le style par les découvertes archéologiques du milieu du XVIIIe siècle et la campagne de Napoléon en Egypte. Le Directoire est marqué sur le plan esthétique, architectural et décoratif, par un regain d’intérêt pour les civilisations antiques, notamment les civilisations romaines et égyptiennes. Cette inspiration antique a donné naissance aux styles néo-pompéien et “à l’égyptienne” très prisés de l’élite parisienne à partir de la fin du XVIIIe siècle. Ces styles vont s’imposer progressivement, suite à la prise de pouvoir par Bonaparte.
La frise qui a inspiré le galon de la chemise DIVINE se retrouve au niveau du manteau de la cheminée située dans le grand salon de l’hôtel de Bourrienne.

La réalisation de ce galon requiert différentes étapes avant d’être apposé sur la chemise. Le motif est d’abord redessiné par l’atelier puis digitalisé. Ce dessin est ensuite  mis en carte, c’est-à-dire mis sous forme de points, avant d’être piqué, pour finalement être intégré dans la machine à broder. L’atelier Guégain travaille ses créations sur des métiers suisses Saurer, conçus spécialement pour ce type de travail. Selon la grandeur et la complexité du dessin, sa conception peut durer de 8 à 72 heures. L’étape suivante de la broderie, elle, prend entre 24 et 48 heures, suivant l’importance du métrage et du nombre de points.

Les galons de notre chemise DIVINE sont brodés dans une popeline pleine, donc relativement épaisse, de coton organique.

 

De l’assemblage minutieux de la chemise DIVINE

 

Avec le plastron, ces galons apportent volume et texture à cette chemise DIVINE, faisant d’elle l’un des modèles les plus iconiques de notre gamme. Fruit de longues heures de travail et de recherches, la chemise DIVINE est l’une des pièces qui nécessite le plus de temps à monter. Pour cette chemise, 4h30 d’attention sont requises pour l’assembler, contre 55 minutes pour une chemise classique comme notre modèle AUTHENTIQUE.

Avec la chemise DIVINE, le romantisme est de retour de manière singulière. Chaque détail de cette pièce fait résonner les décors de l’hôtel de Bourrienne: les galons qui soulignent le cou, les manches à froufrous et le plastron de cette chemise en satin de coton exquis. Autant de détails exécutés avec passion par nos artisans français : brodeurs et plisseurs.